Burna Boy et Polo G racontent leur douleur

Burna Boy et Polo G se connectent sur la douleur et progressent sur "Want It All", le dernier single de Burna, le géant africain autoproclamé .

"Beaucoup de pression sur moi à cause des obstacles que je traverse", rappe Polo G à la fin d'un couplet sur la mort, la vengeance et le succès. La vidéo de la chanson présente les deux artistes se produisant dans un entrepôt flanqué de danseurs, mais son moment le plus émouvant et le plus impressionnant survient lorsque Burna réfléchit à l'influence qu'il a eue sur sa ville natale de Port Harcourt, au Nigeria, et de plus, sur son père. "Je suis ému quand je parle de mon père", chante-t-il. 

Burna Boy, qui a surnommé sa production musicale cross-genre Afro-Fusion , n'est pas étranger aux collaborations rap. Plus tôt cette année, il a fait équipe avec le rappeur britannique Headie One sur « Siberia », tout aussi axé sur la guitare mais moins sentimental. Dans le passé, il a hébergé Naughty by Nature, Future, YG et J Hus sur ses albums. 

Après un spectacle très énergique du Governors Ball à New York, Burna Boy se produit sur un circuit de festivals de villes comme Sacramento, San Francisco et Houston, ainsi que dans sa propre tournée Space Drift Arena, avec des arrêts à Los Angeles , Paris, et Stockholm. Ce mois-ci, Polo G prend également la route pour sa tournée Hall of Fame en tête d'affiche, du nom de son album n°1 de juin.

A-Propos Baba Pulloh

Baba Pulloh

Related Posts